Demande de crédit avec entreprise Suisse agrée

En tant que propriétaire d’une petite entreprise, une Demande de crédit personnel  n’est pas toujours facile  pour obtenir une ligne de crédit. Vous devez vous assurer que votre demande de crédit a les meilleures chances d’obtenir un prêt ou une ligne de crédit.

7 conseils pour la demande de crédit de votre petite entreprise

Suivez les conseils ci-dessous pour montrer aux prêteurs que vous êtes solvable en présentant une demande de crédit solide pour votre petite entreprise.

Conseils pour votre demande de crédit pour petite entreprise

Vous envisagez de demander un crédit pour votre petite entreprise ? Il y a plusieurs étapes à suivre pour vous assurer que vous avez les meilleures chances d’être approuvé.

Évitez que votre petite entreprise se voie refuser une ligne de crédit en suivant ces sept conseils :

#N° 1 : Établir un crédit commercial

Les prêteurs veulent savoir que vous pouvez payer vos dettes. Vous devez établir un certain crédit commercial avant de soumettre votre demande. Votre première étape pour établir un crédit commercial devrait être de séparer vos dépenses professionnelles et personnelles.  Pourquoi utiliser un compte bancaire professionnel ? C’est un excellent moyen de séparer les transactions professionnelles des transactions personnelles et de présenter un historique clair des fonds de votre entreprise. Un  cofondateur et directeur général donne le conseil suivant : Vous pouvez établir un crédit professionnel en ouvrant de petits comptes de crédit au nom de votre entreprise. Par exemple, vous pouvez demander une carte de crédit pour entreprise en phase de démarrage. Les cartes de crédit professionnelles vous aident à financer les achats quotidiens de l’entreprise.

#N° 2 : Utilisez de bonnes références commerciales

Les références commerciales figurent sur votre demande de crédit. Une référence commerciale est une entreprise auprès de laquelle vous achetez et qui vous accorde un crédit. Les prêteurs veulent savoir que vous payez vos autres créanciers, comme vos fournisseurs, à temps. Plus vos références commerciales sont bonnes, plus votre entreprise semble crédible aux yeux des prêteurs. Habituellement, vous devez énumérer trois ou quatre références sur une demande. Vous aurez besoin d’informations sur vos références commerciales, notamment le nom, l’adresse, le numéro de téléphone et la personne à contacter du fournisseur.

#N° 3 : Examinez vos scores de crédit personnel et professionnel

Les prêteurs vérifient à la fois vos scores de crédit personnel et professionnel. Avant d’envoyer votre demande, vérifiez votre cote de crédit personnelle. Inscrivez votre entreprise auprès d’une agence d’évaluation du crédit pour vérifier votre cote de crédit professionnelle. Il existe plusieurs  agences d’évaluation du crédit auprès desquelles vous pouvez vous. Si vous constatez que votre score actuel est moins que souhaitable, vous devrez apprendre à améliorer votre score de crédit commercial pour augmenter vos chances d’obtenir des prêts abordables. Vous créez un profil auprès de l’agence d’évaluation du crédit, ce qui permet aux prêteurs d’accéder à des informations sur votre entreprise. Les prêteurs utilisent le rapport pour décider s’ils vous approuvent pour la ligne de crédit et quelles conditions ils vous offriront.

#4 : Connaître l’objectif de la marge de crédit

Les prêteurs n’approuveront pas votre demande de crédit sans connaître l’objet des fonds. Comprenez bien pourquoi vous avez besoin de cet argent. De plus, soyez capable d’expliquer vos besoins aux prêteurs. Votre plan pour les fonds doit être pratique. Si vous demandez plus d’argent que vous ne pouvez en rembourser de manière réaliste, les prêteurs n’approuveront probablement pas votre demande. Si votre demande est approuvée, on vous offrira probablement moins d’argent que ce que vous avez demandé.

#N° 5 : Organisez vos dossiers financiers

Pour prouver aux prêteurs que vous serez en mesure de rembourser le crédit, vous devez leur fournir des documents comptables. Les prêteurs s’intéresseront particulièrement à la trésorerie de votre entreprise. Le flux de trésorerie est l’argent qui entre et sort de votre entreprise. Plus votre trésorerie est saine, plus vous serez en mesure de rembourser une ligne de crédit. Vous devez fournir aux prêteurs vos états de trésorerie et vos projections de trésorerie.

Les prêteurs examineront également le montant des bénéfices générés par votre entreprise. Compilez les informations relatives aux comptes bancaires, les documents relatifs à vos actifs et un état des pertes et profits de votre petite entreprise.

#N° 6 : Préparez votre plan d’affaires

Les prêteurs voudront voir un plan d’affaires écrit. Le plan d’affaires comprendra l’objectif de votre entreprise, ses produits ou services, ses partenaires, une analyse du marché, ses employés et son historique financier. Assurez-vous que votre plan d’affaires est à jour lorsque vous le montrez aux prêteurs. Le plan doit permettre d’étayer la solvabilité actuelle de votre entreprise.

#N° 7 : Remplissez correctement la demande

Vérifiez que vous avez rempli correctement la demande de crédit. Assurez-vous également d’avoir rempli l’intégralité de la demande.

Voici quelques points importants à vérifier avant de soumettre la demande :

  • Le nom de votre entreprise, son adresse et le nom des propriétaires.
  • Le chiffre d’affaires annuel brut de votre entreprise figurant sur la déclaration de revenus précédente
  • Le jour de la création de votre entreprise – notez que si vous avez racheté l’entreprise à quelqu’un d’autre, vous devez indiquer la date d’origine de l’entreprise. Voir https://www.bcge.ch/fr/credit-projet-personnel pour en savoir plus !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.